La proposition de loi contre la maltraitance animale adoptée à l'Assemblée Nationale !

Récemment, nous avons fait un grand pas pour la cause animale en France. La proposition de loi visant à renforcer la lutte contre la maltraitance animale a été adoptée ce vendredi 26 janvier.

Elle se décline en quatre objectifs : l’amélioration des conditions de détention des animaux de compagnie et des équidés, le renforcement des sanctions dans la lutte contre la maltraitance des animaux domestiques, la fin de la maltraitance des espèces sauvages utilisées à des fins commerciales et la fin de l’élevage de visons d’Amérique élevés pour leur fourrure.

En tant qu’orateur du groupe mouvement démocrates et démocrates apparentés, je me suis particulièrement investi pour proposer un texte et des amendements ambitieux renforçant avec conviction la protection des animaux en France : ce texte est assurément l’aube d’une prise de conscience de l’impératif d’un bien-être animal. Il contient en son sein des avancées conséquentes, préparant ainsi la France à dépasser ses désaccords sur des grands sujets nationaux aussi clivants que la chasse à courre, la chasse à la glu ou la corrida.  Je suis conscient qu'il y  a un long chemin à parcourir sur la maltraitance animale, mais nous venons d'ouvrir la voie, et je reste persuadé que dans les années à venir, il y aura de nouvelles avancées.


Mes convictions se sont renforcées grâce à mes rencontres avec des acteurs de notre belle circonscription, notamment Mme Etchevery et l’association SOS Multicats ainsi que l’association L-214.


Je suis fier d’avoir porté au nom de mon groupe politique cette proposition de loi ancrée au plus près des besoins locaux, qui est la promesse d’un meilleur avenir pour les animaux en France.

Article précédent La conscience environnementale gagne la France !
Article suivant Des dispositifs de soutien économique !