La canicule 2021 dans le Val-d’Oise

En 2019, la France dépasse pour la première fois de l’histoire météorologique le seuil des 45°C. Les vingt dernières années ont été marquées par des hausses de température plutôt inquiétantes.

 C’est la raison pour laquelle, cette année encore, la vigilance doit être de mise. Suite aux recommandations de la préfecture du Val d’Oise et des services de l’Agence Régionale de Santé (ARS), je souhaite rappeler à tous les val-d’oisiens, et particulièrement aux personnes fragiles (personnes âgées, femmes enceintes, personnes en situation de handicap ou malades à domiciles…) les quelques conseils-clefs à suivre en cas de fortes chaleurs.

Il est absolument nécessaire de boire régulièrement de l’eau, de mouiller son corps et de le ventiler, de manger en quantité suffisante, d’éviter les efforts physiques, de limiter l’alcool, de maintenir son habitation au frais en fermant les volets le jour, de passer du temps dans un endroit frais (cinéma, bibliothèque, supermarché…) sans oublier de donner et prendre des nouvelles de ses proches. 

Les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes (notamment les travailleurs exposés à la chaleur) s’exposent aussi au risque de la déshydratation car ils transpirent beaucoup pour maintenir leur corps à la bonne température. Ainsi, les conseils énoncés ci-dessus doivent s’appliquer à tous. 

Le préfet a annoncé que le Val-d’Oise serait placé en vigilance canicule jaune en raison d'un pic de chaleur du mercredi 16 juin à 12h au jeudi 17 juin à 20h. Je vous invite donc, une nouvelle fois à suivre ces recommandations, tout en profitant de vos proches durant ces vacances, et en continuant de respecter les gestes barrières qui nous permettront de vaincre le virus.


Article précédent Val d’Oise : terre d’investissement du Gouvernement pour la relance
Article suivant La vaccination bat son plein dans le Val-d’Oise !