Hommage à Deuil-la-Barre au professeur Samuel Paty, victime du terrorisme

Avec les Deuillois et Muriel Scolan, Maire de Deuil-la-Barre, nous avons rendu hommage au professeur Samuel Paty, victime d’un crime ignoble perpétré par un terroriste islamiste.

Samuel Paty est mort parce qu’il défendait la liberté d’expression, ce droit universel qui nous est si cher.  N’oublions jamais : le professeur est celui dont la mission importante et particulière est de transmettre le Savoir et les Valeurs Républicaines à nos enfants. En 2007, Daniel Pennac écrivait dans son livre « Chagrin d’École » :

« Tout le mal qu’on dit de l’école nous cache le nombre d’enfants qu’elle a sauvés des tares, des préjugés, de la morgue, de l’ignorance, de la bêtise, de la cupidité, de l’immobilité ou du fatalisme des familles ».

C’est dans le contexte douloureux de la mort de Samuel Paty que j’exprime mon infinie reconnaissance, ainsi que mon profond respect à l’ensemble du corps enseignant. Je renouvelle mes condoléances les plus sincères à sa famille et à ses proches. J’ai une pensée pour eux, mais aussi pour celles et ceux dont la vie a été bouleversée par le terrorisme. 

Galerie photos

Article précédent Les associations : poumons de notre territoire
Article suivant Clôture de la semaine bleue à Soisy